Dans les médias

Print Friendly, PDF & Email

L’isolement en psychiatrie : dossier thématique

Présentation et définition | Sur le WebVidéos et podcasts | Zoom sur… La chambre d’apaisement | Dans les centres de documentationDans les médias

 

Les informations proposées sur cette page sont une sélection d’articles de médias et presse généraliste.

 


 

LE MONDE.  Psychiatrie : des règles pour mieux cadrer le recours à l’isolement et à la contention
François Béguin, 20 mars 2017
Un document de la Haute Autorité de santé fixe de nouvelles limites afin d’homogénéiser les pratiques. Certains hôpitaux enfermeraient les patients par manque d’encadrement.

Lire l’article complet ici : www.lemonde.fr

 


LE FIGARO. Isolement, contention : des hôpitaux psychiatriques épinglés pour leurs pratiques
Thomas Delozier, 27 mai 2016
Selon le rapport d’une autorité indépendante, la situation dans les hôpitaux psychiatriques français continue de se dégrader.Pas moins de sept droits fondamentaux seraient régulièrement bafoués derrière les portes des hôpitaux psychiatriques français, constate le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) dans un rapport.

Lire l’article complet ici : www.lefigaro.fr

 


MEDIAPART. Témoignage: isolement et contention dans un service du CH Sainte-Anne de Paris
André Bitton, 7 novembre 2016
A propos de la banalisation des pratiques inhumaines et dégradantes dans le cadre des hospitalisations sous contrainte et du manque de contrôle de ces pratiques. Un exemple dans un service de l’hôpital Sainte-Anne à Paris.

Lire l’article complet ici : www.mediapart.fr

 

 


LE POINT. Spécial hôpitaux – Psychiatrie : les dérives de l’isolement thérapeutique
François Malye et Jérôme Vincent, 30 août 2016
Trop souvent, des malades sont privés de liberté. Les établissements de soins psychiatriques affichent des taux d’isolement étrangement hétéroclites.

Lire l’article complet ici : www.lepoint.fr

 

 


PSYCOM. HAS : Limiter les mesures d’isolement et de contention en service psychiatrique.
Pyscom, 23 mars 2017
En France, 400 000 personnes sont hospitalisées chaque année dans des établissements et services psychiatriques. Les épisodes de violence des patients hospitalisés, lorsqu’ils surviennent, affectent autant les professionnels que les patients. Pour autant, les mesures d’isolement et de contention ne doivent s’appliquer qu’aux patients hospitalisés en soins sans consentement et en dernier recours. Après ses travaux sur la prévention des épisodes de violence en psychiatrie, la HAS publie aujourd’hui une recommandation de bonne pratique qui délimite très précisément la place de l’isolement et de la contention et leurs modalités de réalisation et de suivi.

Lire l’article complet ici : www.psycom.org