[Allo la doc ? #10] S’informer avec les réseaux sociaux – Épisode 1 : Panorama des différents acteurs

Nous vous proposons à présent une nouvelle série dédiée aux réseaux sociaux.

Qu’on les voit comme des formidables outils de veille ou des caisses de résonnance pour fake news, les réseaux sociaux sont une source d’information incontournable à notre époque. À travers les prochains épisodes d’Allo la doc, nous vous proposons d’explorer leurs potentiels et les usages professionnels des différents réseaux sociaux. En commençant par un panorama des différents acteurs.

Vous avez dit réseaux sociaux ?

Médias sociaux ? Réseaux sociaux ? Réseaux sociaux numériques ? Vous trouverez des différences entre ces trois expressions mais, pour notre article, nous n’en ferons pas. Nous utiliserons « réseaux sociaux ».

Les réseaux sociaux sont des applications web qui permettent la création et la publication de contenus générés par l’utilisateur et le développement de réseaux sociaux en ligne en connectant les profils des utilisateurs.

Les réseaux sociaux principaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et Instagram

Situation en France en 2021

Dans l’ordre du plus important vers le moins utilisé : Facebook, Youtube, Snapchat, Instagram, Twitter, Tiktok, LinkedIn et Pinterest.

Au vu de ces chiffres et de leurs usages, nous ne pouvons pas ignorer ces sources d’information. Il est important d’avoir en tête que les réseaux sociaux ne s’opposent pas aux médias traditionnels : ce sont des outils complémentaires qui ont chacun leur intérêt.

Au démarrage des réseaux sociaux, une méfiance était présente : les médias ne représentaient qu’une personne ou un groupe, nous ne savions pas qui était derrière le profil social, si nous voulons vérifier ce qui est écrit, nous sommes obligés de faire nos propres recherches… Ce qui demande une démarche volontaire chronophage qui bien souvent n’est pas entreprise.
En fait l’idée sous-jacente était que les médias sociaux seraient subjectifs, au contraire des médias traditionnels. L’expérience nous montre que la réalité n’est pas celle-ci. Dans les deux cas, il est important de vérifier et croiser les sources qui sont rapportées dans tous les médias.

Quels réflexes pour s’informer avec les médias sociaux ?

Les mêmes que pour n’importe quel média !

Vérifier l’identité

de la personne et/ou de l’organisme suivis pour s’assurer de la fiabilité des informations relayées.

Vérifier l’information

relayée

Varier ses sources d’informations

pour lutter contre le biais de confirmation.

Comme nous l’écrivait Bruno-Louis Séguin, dans I2D en 2015 :

Aimer ou détester Facebook, penser ne rien avoir à dire sur Twitter, ne pas avoir envie de s’exposer ou, au contraire, tout y raconter, etc., les professionnels de l’information semblent avoir une opinion plutôt tranchée.

Bruno-Louis Séguin

La question n’est pas là : les réseaux sociaux sont réellement une mine d’or pour la veille. Tout est question d’équilibre : entrer dans le réseau en restant un observateur averti ou franchir le pas en devenant actif sur le réseau, devient la question.

D’autant que maintenant, des réseaux sociaux respectueux de notre vie privée, c’est-à-dire respectant les principes des logiciels libres, existent. Mais ce sera l’objet d’un prochain Allo la doc !

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Aller au contenu principal