Santé mentale en prison : un avis du CGLPL pointe de nombreuses carences

Print Friendly, PDF & Email

Dans un Avis publié au JO, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) dresse un constat accablant concernant la prise en charge de la santé mentale des personnes détenues et leurs lourdes conséquences. Il entend réaffirmer le principe d’une égalité réelle d’accès aux soins et de traitement entre les patients détenus et le reste de la population.

Source: CGLPL