« Enfance et violence : la part des institutions publiques » [rapport 2019]

Print Friendly, PDF & Email

Deux constats sont établis par le Défenseur des droits : Les violences sont une réalité dans le quotidien des enfants, y compris au sein des institutions dans lesquelles ils sont accueillis ou pris en charge.  Le fonctionnement des institutions publiques est susceptible en lui-même d’induire ou d’amplifier les violences faites aux enfants dont elles ont la charge.  Le Défenseur des droits formule 22 recommandations à destination des pouvoirs publics.

Source: www.defenseurdesdroits.fr