L’isolement en psychiatrie

Print Friendly, PDF & Email

Utilisée depuis très longtemps en psychiatrie, le recours à l’isolement et ou la contention reste une pratique qui fait débat. Quand l’utiliser, comment l’utiliser, avec quels patients, dans quelles conditions ? Qu’est-ce qui relève du soin dans l’isolement ? Que sont les espaces d’apaisement, pensés comme des mesures d’anticipation et de désescalade pour éviter le stade critique qui justifierait la mesure de dernier recours que représente l’isolement ou la contention ? La HAS a récemment redéfini les bonnes pratiques autour de ces sujets, quelles sont-elles ? Ce dossier thématique revient sur ces différentes questions.

Merci au Docteur Charles Alezrah, ancien psychiatre hospitalier et ancien chef de service au CH de Thuir, pour la relecture de ce dossier, ainsi qu’à Jean-Paul Lanquetin, infirmier de secteur psychiatrique et praticien chercheur en soins infirmiers au CH Saint-Cyr-au-Mont-d’Or.

Source : Base SantéPsy

Crédits : © Ascodocpsy. Dossier coordonné par Cécile Bourgois (CH Sainte-Marie – Privas). Créé en mai 2017 et réalisé par Cécile Bourgois (CH Sainte-Marie – Privas), Maud Souffir (Fondation l’Elan Retrouvé) et Virginie Grandgirard, (Association Hospitalière de Bourgogne Franche Comté). Avec la contribution Web de Carine Lim et Céline Bentz (CH Sainte-Anne) et de Céline Girard, (webmestre d’Ascodocpsy) ; et la relecture du Docteur Charles Alezrah, ancien psychiatre hospitalier et ancien chef de service au CH de Thuir et de Jean-Paul Lanquetin, infirmier de secteur psychiatrique et praticien chercheur en soins infirmiers au CH Saint-Cyr-au-Mont-d’Or.