Radicalisation et psychiatrie : le secret médical est un « principe fondamental » rappelle l’Ordre des médecins

Print Friendly

Après les propos du ministre de l’Intérieur suggérant une collaboration entre ses services et les psychiatres, l’Ordre des médecins a tenu à sauvegarder le secret médical tout en reconnaissant que des « circonstances exceptionnelles », définies par le Code pénal, pouvaient permettre de passer outre cette règle.

Source: www.francetvinfo.fr