La codéine et d’autres dérivés de l’opium disponibles uniquement sur ordonnance

Print Friendly

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a signé aujourd’hui 12 juillet 2017 un arrêté à effet immédiat inscrivant tous les médicaments contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l’éthylmorphine ou de la noscapine sur la liste des médicaments disponibles sur ordonnance.

Source: solidarites-sante.gouv.fr