La CGLPL dénonce des sédations sous contrainte à la prison de Rémire-Montjoly (Guyane)

Print Friendly, PDF & Email

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) publie en urgence au Journal officiel du 31 janvier des recommandations au Centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly (Guyane). Outre une surpopulation chronique, des conditions d’hébergement indignes et une hygiène désastreuse, le contrôleur dénonce « des pratiques critiquables pour lutter contre le climat de violence ». Parmi elles, des sédations sous contraintes en cellule.

Source: https://www.santementale.fr